Zen de vie

Créé le : 18 novembre 2007

Zen de vie, chienne de vie, harmoniques du vécu.
Du cri de rage, de désespoir aux larmes de tendresse,
tout y passe mais, dans la Zen Attitude. Rester soi, être
plutôt que paraître, se sentir, s?aimer pour pouvoir enfin
aimer les autres, l?autre.
Rien n?est plus dur à vivre que le calque de
l?indifférence. La haine est palpable, l?amour emplit
une atmosphère de bien-être. L?indifférence n?est pas
mesurable, d?autant plus perverse qu?elle est inodore,
incolore, insipide. Elle ne se découvre souvent qu?une
fois trop tard, le point de non retour atteint.
Contrairement à la haine, l?indifférence n?est jamais
feinte, aboutissement cruel du non dit, du rejet de
l?empathie, de la compassion. Indifférence d?une
relation entre les personnes d?une même société, par
rapport aux faits, à certains faits, actes, positions.
Seul l?amour peut combattre la haine, ils se
comprennent et peuvent s?argumenter. L?indifférence
est perverse, translucide et ne connaît pas de prédateur.
Elle tue toujours, ne dévie jamais de son objectif.
Seul, l?abandon pourrait en être sa contre partie, son
remède. Abandonner avant qu?il ne soit trop tard, ou
encore réagir efficacement pour la contrer dans le
dialogue. être indifférent à la cause de l?autre, c?est le
tuer dans son enfermement, dans sa solitude
marginalisée.
7
Entre l?indifférence absolue et l?indifférence verbale,
la différence ne se tient pas que dans la forme.
Promesse que l?on sait ne jamais pouvoir tenir mais qui
est énoncée à grand renfort de publicité, promesse
électorale dont l?achèvement est la langue de bois,
jamais tenue ou si peu.
êtes-vous parfois indifférent à vous-même ? ô rage,
ô désespoir de contempler le temps qui passe sans rien
faire d?autre que de laisser les aiguilles de l?horloge le
marquer de sa présence. Subir le temps, subir
l?événement dans l?indifférence la plus totale. Pénible,
pénible.
Mais rassure-toi, si tu ne changes pas d?abord toimême,
les choses qui t?entourent ne bougeront pas d?un
iota. Ne reste pas indifférent à toi-même, prends
conscience que tu es peut-être à la source de
l?indifférence de l?autre des autres, du changement
aussi.
S?investir à soi est marque de la noblesse du coeur, de
son coeur. Ne plus être victime de sa vie, sortir du
calque de son indifférence, une solution à entrevoir ?
Les textes que vous découvrez vous guideront dans
votre chaos, votre différence à vous, votre profond, les
abysses de votre connu, inconnu, de votre vie.
Après une belle déclaration d?amour, découvrez une
nouvelle choc qui ne vous fera pas oublier que la vie
n?est pas la même pour tout le monde, même si tout le
monde défend les mêmes valeurs.