Sombre héros des damnés

Créé le : 17 janvier 2004

Y’en a qui vendent des carabines
Entre pathos et trois avés
Sans doute trop flemmard pour Céline
Et trop méchant pour l’honnetêté

De "Vive la crise" par Yves MONTAND
A la renard academy,
Y’en a qui volent les pauvres gens
Qui par pitié leur font crédit

Le soleil clair ou bien l’orage
Où la folie cache son futur
Chacun choisit à son courage
Les joies les peines à sa mesure

Qui veut avoir, qui veut tout prendre
Qui veut être sans avoir été
Qui veut savoir sans rien apprendre
Sans rien donner sera damné

Y’a ceux qui se figent dans leur fiel
Comme dans sa graisse l’oie se confit
En attendant le bec au ciel
Que l’alouette y tombe rôtie

J’en ai vu qui n’ont rien compris
Ni même aimé sans un kopeck
Qui blasphèment Dieu en alibi
En gens trop saouls de William BLAKE

D’autres joignirent leurs mains en frères
Et militèrent, en sombres héros
Fraternisant l’ennemi d’hier
A vivre ensemble un monde plus beau

Qui veut avoir plutôt qu’apprendre
Qui veut être sans avoir été
Ceux-là qui ne pensent qu’à prendre
Sans rien donner seront damnés

Y’en a qu’en veulent au monde entier
Qui sèment le mal autant que haine
S’épanchant en méchancetés
A devenir semeurs de peine

Ils ont peut-être manqué d’amour
Ce qui explique n’excuse en rien
S’ils rejoignent ceux qui pour toujours
Voudraient qu’aimer n’apprenne rien

D’autres ont su relever leurs manches
Fraternisés, en sombres héros
Et milités semaine et dimanches
A vivre d’amour un monde plus beau

Qui veux donner sait bien s’y prendre
Qui veux apprendre sait écouter
Que ceux qui sèment à pierre fendre
Sans rien donner soient tous damnés