Receuil : Que mes 20 ans chantent encore

Créé le : 30 novembre 2008

Préambule :

Dans un coin de mon bureau,
Une bougie
De l‘autre, un vers d‘eau
A moitié remplie :
Le poète n‘a de richesse
Que ses vers qu‘il confesse !

Devant moi s‘ouvre tout un royaume
Fait d‘allégorie, de psaume?
Alors, j‘ouvre mon cœur
Au détour de quelques mots
J‘imprime ma feuille de noirceur
Avec le doigt pointeur de mon plumeau :

Il raconte mes vingt ans de silence (?)
Il pense ! Et j‘en démontre :
Il danse, se balance