Le sablier

Créé le : 23 avril 2008

Comme toujours, les calligrammes participent autant de l’art pictural que de l’art écrit. Celui-ci fut nommé banalement "Le sablier", d’avantage en égard à sa forme qu’à son contenu d’ailleurs.
J’ai tenté de retranscrire ici la fuite inaltérable du temps vers un futur flou mais proche. Ce sentiment me fut inspiré par la, désormais fameuse, locution latine d’Horace:
« Carpe diem quam minimum credula postero ».

composé en décembre 2007