la part maudite

Créé le : 4 décembre 2007

On pourrait définir la part maudite par l’équilibre existant entre la croissance et la dépense. Elle est à considérée comme excédent d’énergie ne pouvant servir ni à l’une ni à l’autre, elle est en quelque sorte sacrifiée, restituée au monde sacré… Cet intervalle – la part maudite – est le maintien du mouvement intime et caché de notre économie générale. Ce monde intime s’oppose au réel comme la démesure à la mesure, la folie à la raison, l’ivresse à la lucidité, le sujet à l’objet…