La bouteille

Créé le : 11 janvier 2007

Les pas lourds et pesant du Boucher résonnaient sur le sol en béton de la pièce. Je me calfeutrais un peu plus dans le petit placard, sous l‘évier, dans lequel je m‘étais cachée. La peur me prenait le ventre, mes larmes brouillaient la vision du mince rayon de lumière qui filtrait à travers la porte. L‘odeur de moisie emplissait mes narines, mais elle n‘était qu‘un écran temporaire face à la puanteur de charogne qui emplissait la pièce à l‘extérieur. Le Boucher traine quelque chose sur le sol qu’il soulève en grognant et laisse lourdement tomber dans l’évier au dessus de ma tête. Le bruit produit est un mélange de sons liquides répugnants…