Interzone

Créé le : 3 avril 2003

> Interzone <

Durée : 5’02
BPM : 130

Style : Ambient-indus

Commentaire :
Le charme ambigü des entre-deux, des interstices, de l’atypique, du non régulé. Par exemple, les terrains vagues du Berlin des 80’s qui donnaient à cette ville un inimitable air d’in-fini. Exempte des ambitions économiques qui modèlent uniformément la forme des grandes capitales, Berlin laissait ainsi subsister entre ses quartiers d’habitations d’immenses zones mal définies où proliféraient les herbes folles d’un lieu hors normes : squats, friches industrielles, vestiges des bombardements, etc. Et partout le gris du béton, criblé de balles, qui imposait le poids d’une histoire récente et tragique à ses habitants.

Mais, hélas, le mur qui protégeait Berlin de la connerie environnante et transformait cette ville extraordinaire en île perdue au sein de l’océan communiste, tout en la protégeant de la Mac Donaldisation du monde capitaliste, n’a pas résisté à l’urbanisation rationnelle. Berlin est donc en voie de normalisation, et il paraît que le "monde libre" doit s’en féliciter… En arrière plan de chaque institution, souhaitons pourtant que soient préservées des zones floues, des zones mal comprises, des zones à investir : je veux vivre pour toujours dans l’interzone.