Dilemme

Créé le : 13 décembre 2013

Je suis parti très tôt ce matin
cap à l’ouest jusqu’au rivage.
Je t’ai prise en stop en chemin,
j’crois qu’tu m’as menti sur ton âge.

J’n’ai pas bien compris ton prénom,
tu dors étendue sur la plage.
Le soleil tombe sur l’horizon
un peu masqué par des nuages.

Refrain :
J’ai tellement sommeil
j’voudrais bien regagner l’hôtel.
Mais si je te réveille
qui d’nous deux tirera les ficelles.

Bien sûr je pourrais te planter là
rejoindre ma chambre sans ambages.
Mais outre que ça n’se fait pas
j’voudrais en savoir davantage.

Couchée nue sur le sable tiède
tu es désirable à merci
à cela je n’vois qu’un remède
te faire partager mon lit.

Au Refrain

Nous n’avons pas beaucoup parlé
j’t’ai offert un r’pas à l’étape
et toi pour me remercier
tu m’as offert bien d’autres agapes.

En arrivant tu t’es désapée
puis t’es jetée nue dans les vagues.
Pour ton corps j’pourrais me damner
t’es vraiment divine c’est pas d’blague.

Au Refrain

Maintenant faudrait m’décider
mais je crains que tu n’sois mineure,
j’n’ai pas envie d’me retrouver
au gnouf d’main à la première heure.

Même pas sûr que t’aies des papiers
t’avais pas le moindre bagage.
J’vais quand même pas te dénoncer
ça c’sont des méthodes d’un autre àge.

Au Refrain