Colorless Green Ideas Sleep Furiously

Créé le : 3 avril 2003

> Colorless Green Ideas Sleep Furiously <

Durée : 6’52
BPM : 100

Style : expérimental et déstructuré

Commentaire :
Les idées vertes décolorées dorment furieusement…

Le linguiste américain Noam Chomsky voulut prouver, un jour, que certaines phrases pouvaient être morphologiquement correctes tout en étant sémantiquement inacceptables. Il proposa "Coloreless Green Ideas Sleep Furiously" comme exemple typique. Une vive polémique s’en suivit car certains lui firent remarquer que sa phrase avait un caractère poétique évident : elle avait donc un sens acceptable si l’on imaginait un autre contexte d’usage que celui de la linguistique et de ses formalismes. Certaines expériences (artistiques, humaines, politiques, etc.) sont peut-être aussi "inacceptables" aujourd’hui que l’exemple chomskyen, tout simplement parce que notre manque d’imagination ne nous permet pas de leur trouver un contexte d’usage adéquat. Comme par exemple le fait d’utiliser un exemple tiré de la linguistique comme titre d’un morceau de techno…